7 astuces pour protéger vos données personnelles

Il est de plus en plus important pour les consommateurs et les individus de tenir compte des conseils en matière de protection des données. Iprotego établit pour vous une liste de pratiques simples pour protéger vos informations personnelles sensibles en toute sécurité.

Il existe un grand nombre d’informations et il est facile se noyer, surtout si vous n’êtes pas un expert en technologie. Nous avons compilé une liste de 7 pratiques exemplaires et conseils simples et directs pour protéger les renseignements personnels de votre famille et protéger vos appareils contre les menaces.

1. Encryptez vos données

 

Aujourd’hui il est possible d’encrypter vos données sans être un surdoué de la technologie. Notamment depuis que des outils disponibles publiquement ont fait exploser les méthodes d’encryptage et de décryptage des mails et des fichiers.

Si vous possédez un dispositif fonctionnant sous Apple, vous connaîtrez sûrement le module d’extension GPG. Celui-ci facilite l’encryptage, le décryptage, la signature et la vérification des emails via le standard OpenPGP.

En ce qui concerne les fichiers personnels, les nouvelles versions du système d’exploitation OS X d’Apple contiennent le programme FileVault, qui protège le disque dur de votre ordinateur. Pour ceux qui possèdent la technologie Microsoft  Windows, un programme similaire est libre d’accès. Ce logiciel brouille vos données, toutefois il ne vous protège pas contre les hautes autorités gouvernementales qui demanderaient votre clé de chiffrement en accord avec l’Article 434-15-2 du code pénal.

 

2. Sauvegardez vos données

 

Ceci est l’astuce la plus basique mais primordiale pour toute personne souhaitant protéger ses données. Cette méthode consiste à garder sur une mémoire externe une partie ou toute l’information présente sur vos supports. Ainsi, si vous perdez, cassez ou vous faites voler vos équipements, vous gardez vos informations importantes sous un autre support via sauvegarde. Pensez à vous munir d’une mémoire externe, celle-ci sera d’autant plus pratique si elle a une grande capacité de stockage.

 

3. Tournez-vous vers le Cloud

 

Sur le marché, il existe une énorme variété de supports offrant un espace de stockage non-matériel. Les différents types de cloud sont Dropbox, iCloud, OneDrive ou SkyDrive. Toutefois, le Cloud n’est pas à l’abri de possibles fuites. Pour cette raison, préférez tout de même un support physique que vous garderez auprès de vous.

 

4. Installez un pare-feu contre les logiciels malveillants

 

Les logiciels malveillants sont un problème sérieux envahissant les ordinateurs de nombreux utilisateurs. De plus, ils sont connus pour apparaître dans des endroits discrets, à l’insu des propriétaires. La protection contre les logiciels malveillants est essentielle pour instaurer les bases de la sécurité de vos appareils.

Ces menaces comprennent les virus informatiques, les vers informatiques, les chevaux de Troie, les logiciels espions, les alarmiciels et plus encore. Ils peuvent être présent sur les sites Web et les e-mails, ou caché dans des fichiers téléchargeables, des photos, des vidéos, des freewares ou des sharewares. La meilleure façon d’éviter d’être infecté est d’installer un bon programme de protection antivirus, d’effectuer des analyses périodiques à la recherche de logiciels espions, d’éviter de cliquer sur des liens de courriel suspects ou des sites Web.

 

5. Rendez les disques durs de vos anciens ordinateurs illisibles

 

Lorsque vous changez d’ordinateur, vous laissez une grande quantité d’informations derrière vous. Il existe toutefois une méthode efficace pour protéger vos données en rendant votre disque dur illisible avant de remplacer votre dispositif.

Après avoir sauvegardé vos données et transféré les fichiers ailleurs, vous devez désinfecter le disque en le déchiquetant, en nettoyant magnétiquement le disque ou en utilisant un logiciel fait pour le nettoyer.  Pensez à bien détruire les vieux disques d’ordinateur et les bandes de sauvegarde.

 

6. Faites les mises à jour du système

 

Bien que les mises à jour soient un vrai casse-tête pour les utilisateurs, elles sont nécessaires à la protection de votre appareil. Les mises à jour contiennent souvent des patchs de sécurité qui protégeront l’ordinateur de toute nouvelle menace. Pour ceux qui possèdent Windows, celles-ci sont faites mensuellement. Pour les autres, il est préférable de configurer votre système d’exploitation afin qu’il se mette à jour automatiquement.

 

7. Sécurisez votre réseau sans fil sur votre lieu de vie ou de travail

 

Pour les PME ou familles, il est recommandé de sécuriser le réseau sans fil avec un mot de passe. Pensez également à le cacher. Cela préviendra le détournement de votre réseau par des personnes externes. Bien que la plupart cherchent simplement à obtenir un accès web gratuit, vous ne voudrez pas partager des données privées. Surtout avec un grand nombre de personnes.

Pour masquer votre réseau Wi-Fi, configurez votre point d’accès sans fil ou votre routeur. Ainsi il ne diffusera pas le nom du réseau, connu sous le nom de Service Set Identifier (SSID).

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la protection de données ? Consultez notre catégorie Cybersécurité.

Article rédigé par Kadi
Delivery Manager