La protection de la vie privée à l’heure des réseaux sociaux suscite un bon nombre d’interrogations. Chaque jour, des milliers de photos sont postées sur Facebook. A première vue, cela ne semble poser aucun problème. Sauf qu’elles le sont la plupart du temps sans le consentement des intéressés. Inutile de préciser que les conséquences sur la vie privée ou professionnelle peuvent être désastreuses. En effet, certains employés se sont fait licenciés suite à la découverte par leurs employeurs de statuts ou de photos compromettantes.

La jurisprudence considère d’ailleurs qu’un licenciement est valable lorsque le contenu litigieux imputable au salarié est accessible aux « amis des amis » (Jugement du conseil des prud’hommes de Boulogne-Billancourt du 19 novembre 2010). Faites attention à vos paramètres de confidentialité !

Lire la suite