Google pris à parti par les Cnil européennes:L'U.E se dresse contre Google.

Il y a quelques mois, en octobre, Google avait été sommé de donner suite aux demandes de la Cnil concernant les données personnelles des internautes, ce qui n’a pas été fait. Les Cnil européennes ont donc promis la création d’une sanction qui pourrait se traduire par une amende de 2% du chiffre d’affaire annuel de Google (50 milliard de dollars en 2012). Lire la suite