Bah oui tiens. En voilà une bonne question ! Avec toutes ces histoires de surveillance, cette méfiance ambiante qui règne partout sur la toile, ça nous ferait du bien un peu d’anonymat. Le problème, c’est que ce n’est pas vraiment possible. Et quand bien même ça l’est, on n’est pas sûr que ça le soit, si tant est que ça l’était. Vous suivez ? Pour vous éclairez un peu, faisons un petit tour de l’actu de la semaine et vous allez vite comprendre…

Lire la suite