La CNIL (Commission nationale informatique et liberté) a publié son 35ème rapport d’activité le 16 avril 2015. Tous les ans, le rapport d’activité est l’occasion de souligner les principaux faits et chiffres et de mettre l’accent sur la stratégie et les activités de la CNIL.

Au centre des débats cette année, l’e-réputation.

L’e-réputation, une préoccupation croissante pour les citoyens

Selon le bilan 2014 élaboré par la CNIL, les données personnelles sont au cœur des préoccupations des français. Depuis quelques temps, nous assistons à une sensibilité croissante des citoyens quant à la protection de leur vie privée et de leurs données dans l’univers numérique. Les individus prennent d’avantage conscience qu’ils possèdent une identité numérique. Composée de l’ensemble des données et des informations qui concernent spécifiquement un individu sur internet, l’identité numérique d’une personne va souvent de pair avec son e-réputation.
Maitriser sa e-réputation,  c’est contrôler l’impact de la diffusion de ses données sur sa vie professionnelle et personnelle.
Lire la suite