En début de semaine, le compte Twitter du Ministère de la Culture était victime d’un canular lorsqu’un adolescent de 13 ans (manifestement le fils de la CM du Ministère) a pris le contrôle de celui-ci et a profité pour proliférer des messages d’insulte. Hélas, cette histoire n’est pas un cas isolé. En effet, nombreux sont les trolls c’est-à-dire les internautes malveillants qui utilisent les réseaux sociaux afin de dénigrer, diffamer ou insulter sans vergogne personnes physiques et morales sur la Toile.

Quels sont les recours ? Internet, et plus particulièrement les réseaux sociaux, sont-ils une zone de non-droit ? Que faire face à un troll sur Internet ?

Reconnaître un troll

Le troll, c’est ce petit malin (ou cette petite maline) qui trouve judicieux de déverser insultes et commentaires peu constructifs à l’encontre d’une personne, d’une société, d’un organisme…bref, qui s’amuse terriblement à répandre son venin numérique sur le web. On trouve malheureusement ce genre d’individus dans beaucoup d’activités sur Internet : jeux en ligne, forums, blogs, réseaux sociaux…En somme, dès lors qu’on a un échange sur la Toile.

Le troll se manifeste de diverses façons avec pour point commun l’objectif de nuire. Il peut s’agir d’un client mécontent qui déverse un flot d’insultes sur une société, d’un adolescent au sang chaud qui s’en prend à d’autres joueurs sur un MMORPG. Lire la suite