ou comment les annuaires de personnes développent leur marché avec les résultats des moteurs de recherches.

A force de navigation sur les moteurs de recherches, vous pouvez noter l’apparition grandissante de nombreux sites web dont vous n’êtes pas le propriétaire qui cependant citent votre nom (hors articles de presse. Ces sites sont de simples annuaires de personnes. Un nom et un prénom associé dans une même recherche et c’est le jackpot, toutes les données nominatives déjà connues (et visibles sur les moteurs de recherches) apparaissent dans une liste de résultats liés à une personne et ses homonymes, du facebook au numéro de téléphone en passant par les articles de presse.
Ces annuaires sont de plus en plus nombreux. Ils augmentent considérablement le nombre de liens sur un même mots-clés. Il est en effet possible de trouver jusqu’à 84 millions de pages visibles sur google pour pipl.com par exemple, sans prendre compte pas les versions différentes selon les pays :

Yasni.com : 20 600 000 résultats
Yasni.fr : 3 190 000 résultats
Yasni.co.uk : 9 080 000 résultats
Yasni.es : 3 150 000 résultats
Yasni.it : 1 980 000 résultats
Yasni.de : 27 800 000 résultats
Yasni.at : 952 000 résultats
Yasni.ch : 1 050 000 résultats
Yasni.nl : 927 000 résultats
Yasni.ca : 3 140 000 résultats
Yasni.com.br : 3 040 000 résultats
Yasni.ru : 77 400 résultats
123people.com : 14 500 000 résultats
123people.fr : 10 800 000 résultats
123 people.de : 25 600 000 résultats
123people.co.uk : 6 360 000 résultats
123people.es : 3 560 000 résultats
123people.it : 2 620 000 résultats
123people.nl : 3 750 000 résultats
123people.pl : 692 000 résultats
123people.ch : 2 700 000 résultats
123people.at : 6 090 000 résultats

On retrouve alors 74 986 400 de résultats pour yasni et 76 672 000 pour 123people. Voilà le nombre de pages qui peut être visible pour ne citer que deux annuaires parmi beaucoup d’autres.
Souvent bien référencé, du fait du nombre de pages et de leurs mots clés multiples, il est facile de cliquer dessus dès la 1ère page de recherches. Ils peuvent bien souvent multiplier les mauvais résultats lorsqu’un internaute possède une mauvaise réputation (à son goût).
Yasni, 123people, pipl, yatedo, mylife, instantpeople, peoplefinders pour ne citer qu’eux, font partis des annuaires de personnes qui multiplient la visibilité des données personnelles des internautes. Ces derniers peuvent générer plus de 10 résultats dans les moteurs de recherches sur une seule et même personne.

Prenons comme exemple un nom commun tel que « Eric Dupont », celui-ci peut générer :
– 200 résultats avec 123people.com
– 387 résultats avec 123people.fr
– 200 résultats avec yasni.com
– 450 résultats avec yasni.fr

Bien entendu, sur un nom et prénom moins courant, le nombre de résultats sur les moteurs de recherches sera moins important. Par ailleurs, certains de ces résultats ne sont pas visibles dans les premières pages car moins pertinents pour notre cher ami Google.
Malgré tout, avec un nom tel que « Eric Dupont », les résultats de ces annuaires de personnes ne sont visibles que loin dans les recherches google (grâce à la masse d’informations que retrouve Google : presque 12 millions de résultats). Nous retrouvons donc 123people.fr en 5ème page des recherches.

Ces résultats peuvent tout autant être négatifs que positifs. En effet, un résultat négatif visible sur un annuaire de recherche développera sa visibilité (que l’on ne veut pas voir) et un résultat positif ne sera pas plus visible qu’un autre. L’intérêt est de reformuler les résultats des moteurs de recherche pour mieux accéder aux informations et données personnelles de internautes. La gestion de son e-réputation est l’axe de communication de ces annuaires : « Regarder ce que l’on trouve sur vous et venez vous inscrire pour gérer votre e-réputation ».

Malgré tout vous pouvez demander la suppression de ces résultats par le biais de formulaires ou d’adresse email que l’on trouve plus ou moins facilement sur leur site. Mais malins comme ils sont, ils demandent une inscription afin de gérer et de contrôler cette page  tirée de l’annuaire (exemple : ), qui a été construite sans votre participation.

Donc en résumé, pour extraire des données nominatives de ces annuaires et gérer son e-réputation, il faut inscrire ses propres données personnelles (email + nom et prénom+ document). Ça ne s’appellerait pas du foutage de G… ?

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 2:45 […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + 12 =