Ce n’est plus un secret pour personne : l’information transite à vitesse grand V avec l’essor d’Internet et des réseaux sociaux. Hashtags, mentions, publications ou autres posts d’images et de vidéos sont devenus légion mais ne servent pas qu’à partager loisirs ou trouver du travail via les réseaux sociaux.

internet

En effet, une enquête menée par l’IFOP a en effet conclu que « 80% des français se rendent sur le web pour chercher des informations sur une maladie ou des symptômes ». Et donc, par extension, des professionnels de santé aptes à soigner leurs problèmes médicaux.

Un autre élément-clé accompagne cette montée en puissance du web : les avis sur la Toile. En effet, parfois sous couvert d’anonymat (selon le choix de l’internaute, libre d’utiliser son nom ou pseudo), on laisse des commentaires, des avis…citons l’incontournable Tripadvisor qui permet à d’éventuels clients de se renseigner avant d’aller visiter un commerce.

Les avis Google My Business

 

Toutefois, un autre de ces éléments majeurs en matière d’e-réputation (ou réputation sur Internet), ce sont les avis laissés sur les fiches Google My Business. Ces avis se présentent sous la forme d’une notation de 1 à 5, parfois accompagnée d’un commentaire explicatif. Ils concernent tous les commerces ou indépendants possédant une fiche Google My Business.

Si certaines fiches sont exemptes d’avis, d’autres en possèdent des milliers. Et, cerise sur le gâteau, Google crée parfois lui-même les fiches des professionnels d’après les informations déjà en ligne (sites web officiels, blogs, sites d’avis…). Il est donc très difficile et délicat de surveiller ce qui se dit de notre commerce sur le web, et pourtant cela devient de plus en plus important.

L’e-réputation des médecins

avis-internet

La santé est, qu’on le veuille ou non, un secteur commercial comme un autre et les praticiens médicaux n’échappent pas à la règle. Sites, bogs, forums, fiches Google My Business et autres richesses d’Internet permettent à tout patient de laisser un avis sur le ou la professionnel(le) de santé qu’il est venu consulter.

Par ailleurs, le « TripAdvisor » des médecins est depuis quelques mois en ligne : baptisé notetondoc.com, il permet à tout internaute de se renseigner sur de nombreux praticiens parfois à leur insu. Si accueil et consultation se passent à merveille, le patient va (peut-être) laisser un avis positif.

Mais, en cas de couac, pas de quartier pour les médecins ! Qu’il s’agisse d’une secrétaire désagréable, d’un professionnel de santé jugé inefficace, d’une attente trop longue ou encore d’un cabinet de soins à l’ambiance peu engageante, un internaute peut en quelques clics seulement réduire quasi à néant l’e-réputation d’un médecin, comme il l’aurait fait pour un hôtel sur TripAdvisor.

Soulignons également trois faits importants : l’appréciation d’un critère de notation varie largement d’un patient à l’autre.

Deuxième fait : les internautes sont beaucoup plus enclins à laisser des avis lorsqu’ils sont mécontents que lorsqu’ils sont satisfaits. Si la consultation s’est bien passée, le patient est satisfait et passe à autre chose, sans forcément penser à noter positivement sur le net celui ou celle qui la soigné.

Troisième chose : certains concurrents n’hésitent pas à employer la méthode illégale de faux avis pour tirer d’autres praticiens vers le bas de l’échelle virtuelle. Une technique déjà remarquée auprès des hôtels et restaurants et qui, malheureusement, tend à s’étendre dans le milieu médical là où la concurrence est rude.

Médecins, comment gérer votre e-réputation ?

Le phénomène est certes assez récent, mais il prend de plus en plus d’ampleur. Alors que faire ? Mieux vaut prévenir que guérir, comme dit le proverbe. Cela tombe bien puisque l’on parle de médecine ! Mais, trêve de plaisanterie, la veille est l’une des tâches qu’il incombe de réaliser pour ne pas voir son e-réputation de médecin chuter à cause d’un patient mécontent ou d’un concurrent peu scrupuleux. En d’autres termes, il faut « guetter » ce qui se dit de vous sur la Toile. Surveiller votre fiche Google My Business est un bon début mais ne suffit pas.

N’hésitez-pas à vous « Googliser » (rechercher votre nom dans Google) afin de voir ce qui se dit de vous. Un conseil que notre société d’e-réputation iProtego prodigue d’ailleurs à tous car on ne sait jamais ce sur quoi l’on peut tomber sur Internet !

La veille effectuée, vous trouverez peut-être des retours négatifs. Dans ce cas, l’ignorance peut s’avérer fatale pour votre réputation de médecin : il ne faut pas hésiter à s’excuser dans un premier temps puis expliquer les raisons qui ont provoqué le mécontentement du patient. Pour une attente trop longue par exemple, vous pourrez tout simplement justifier que le jour J était rempli de rendez-vous suite à une épidémie.

Et si je n’ai pas le temps de m’occuper de mon e-réputation en tant que médecin ?

Gérer sa réputation en ligne est un travail régulier, difficile et de plus en plus indispensable. Si vous êtes débordé de rendez-vous ou n’êtes pas familier à Internet, vous pouvez nous confier la gestion de votre réputation en ligne. Il vous suffit pour cela de nous contacter par mail ou téléphone selon vos préférences et nous ferons le maximum pour que votre image de médecin soit nette sur la Toile !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 20 =