D’accord !  Googler son nom est rentré dans les mœurs.  Qui ne le fait plus ?  Comme tout le monde le fait, autant savoir ce qu’on trouve pour soi !  Que ce soit dans un cadre professionnel, ou plus personnel c’est devenu banal au point que le mot est presque rentré dans les mœurs.

Mais peut-on flinguer son e-réputation en la vérifiant ?  Est-ce tout simplement possible ? Voilà ce que nous allons chercher à comprendre au gré de cette historiette.

Monsieur Lambert, pompiste à Carnoux-le-Girolois, s’aperçoit un samedi après-midi en surfant sur son ordinateur et en se googlant, que, horreur, en 5ème position sur son nom ressort un manifeste très engagé, dont il avait oublié jusqu’à l’existence, lequel était publié par un parti politique fort peu populaire de nos jours, et manifeste que Monsieur Lambert avait co-signé voilà près de 10 ans de cela.  A l’occasion d’une polémique, ce manifeste avait été récemment publié sur internet.

Monsieur Lambert qui a complètement lâché tout engagement politique et qui vu son job est très embêté, s’ouvre du problème à un ami qui s’y connaît un peu et qui va voir de quoi il en retourne.  Mots clés dans le champ de recherche, entrée, clic sur des documents, « ha oui c’est moche, que peut-on faire ?! ».

Contrarié, tous les deux jours Monsieur Lambert, presque compulsivement, relance la requête sur son nom. Pour vérifier, au cas où par la magie du saint esprit un changement aurait eu lieu … Il visite tous ces documents qui apparaissent sous ses yeux, cliquant sur les uns et les autres au fil de ses recherches…

Il teste aussi à chaque fois d’autres combinaisons plus embêtantes pour voir « Lambert FC» … et oui, le document apparaît aussi et en première position. Il l’ouvre… inutile mais c’est un réflex …

Chez lui le week end, la semaine, au travail … Ayant entendu dire que les résultats n’étaient pas les mêmes sur google selon l’endroit où l’on habitait, il demande à deux copains, géographiquement éloignés de faire quelques vérifications sur les mots clés en question.

Quelques jours plus tard qu’elle n’est pas sa surprise lorsqu’il s’aperçoit en saisissant son nom dans le champ de recherche une Nième fois qu’il lui était désormais suggéré comme recherche : « Lambert FC »…  Damned !

Monsieur Lambert commence à l’avoir vraiment mauvaise !

En surfant sur la toile, Monsieur Lambert découvre des annuaires de personnes, et des « outils d’e-réputation ».  Au passage, naturellement il teste son profil avec ces différents outils.

Au fil des jours, le page du manifeste attaché à Monsieur Lambert gagne des positions dans les recherches.  Il est maintenant en troisième position.  Monsieur Lambert croit aussi s’apercevoir qu’au fil du temps, la suggestion « Lambert FC » apparaît de plus en plus tôt…

D’autre part, Monsieur Lambert voit fleurir de nouveaux résultats, contenants des extraits de ces pages.  Il cherche à comprendre, clique dessus, découvre des pages inconnues jusqu’alors, sur des sites qu’il avait visités récemment.  Ce n’est plus un mais trois, quatre résultats citant son nom en y associant celui du parti politique aujourd’hui déserté !

Sur son nom, la première page de résultats est désormais truffée de références au manifeste. Pas moyen de saisir son nom sans se voir suggérer une recherche comportant le mot FC et enfin, en bas des pages de recherches, apparaît désormais quelques recherches associées, reprenant les termes infâmants !

Avis d’expert :  Estelle Flaud, Chef de projet e-reputation :

« Monsieur Lambert est victime de l’algorithme de Google : Google Suggest. « Pour améliorer l’expérience de recherche » des utilisateurs, mais aussi certainement pour maîtriser mieux l’exploitation statistiques des recherches des internautes, google suggère aux internautes des recherches avant qu’ils aient fini la saisie.  Cela oriente les utilisateurs en partie vers des recherches qui leur sont suggérées.

Lorsque des internautes utilisent ces recherches, ils vont contribuer à générer des recherches associées à travers le jeu de recherche et de clic sur les documents.  C’est d’ailleurs aussi ce qui va influer sur les positions des résultats sur les mots clés, dans le temps.  C’est pourquoi nous recommandons dans ce genre de cas d’éviter les recherches inutiles.

Les annuaires de personnes, quant à eux génèrent des pages qui agrègent des résultats déjà disponibles sur le web, leur donnant ainsi de la visibilité, particulièrement lorsque les pages des ces annuaires sont bien positionnées lors de recherche sur le nom de gens, ce qui est généralement le cas, compte tenu de leur grand nombre de pages. »

 

5 conseils pour ne pas aggraver un problème d’e-reputation !

  1. N’allez pas voir tous les jours si les résultats sont toujours là
  2. Ne cliquez jamais sur la mauvaise page web, ni sur les photos
  3. Pour les recherches orientées (nom + mot clé) ne faites pas que des recherches négatives, faites aussi des recherches positives.
  4. Attention aux sites dans lesquels vous contrôlez votre nom : certains agrègent des contenus sur la base des recherches des internautes et peuvent donner de la visibilité aux mauvais résultats.
  5. Faites une fois pour toute la liste des urls concernées et ne faites plus de recherche sur google 😉

Articles en rapport et liens utiles :

18 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] surviennent de notre propre fait, pour comprendre cela et éviter de détruire son e-reputation c’est ici . Dans le cas de Findus cela pose problème bien sur, mais cela devient plus grave lorsque ce sont […]

  2. […] Jerk.com est-il un cas rare ? Au vu, du nombre de site qui prennent les données personnelles pour en construire leur propre base de données, il est probable que non. Il paraît donc facile de reprendre vos données (photos, vidéos, patronyme..) pour développer votre e-réputation mais aussi pour la flinguer. […]

  3. […] D’autre part, Monsieur Lambert voit fleurir de nouveaux résultats, contenants des extraits de ces pages. Il cherche à comprendre, clique dessus, découvre des pages inconnues jusqu’alors, sur des sites qu’il avait visités récemment. Ce n’est plus un mais trois, quatre résultats citant son nom en y associant celui du parti politique aujourd’hui déserté ! Sur son nom, la première page de résultats est désormais truffée de références au manifeste. Comment fliguer son e-reputation en la vérifiant ! […]

  4. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 6:17 […]

  5. […] background-position: 50% 0px; background-color:#9c0d4b; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 10:34 […]

  6. […] simplement possible ? Voilà ce que nous allons chercher à comprendre au gré de cette historiette.Via http://www.iprotego.com Share […]

  7. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 9:31 […]

  8. Comment flinguer son e-reputation en la vérifiant ! | Usages professionnels des médias sociaux (blogs, réseaux...) | Scoop.it dit :

    […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 9:08 […]

  9. […] Comment fliguer son e-reputation en la vérifiant ! Avis d’expert : Estelle Flaud, Chef de projet e-reputation : […]

  10. […] Comment fliguer son e-reputation en la vérifiant ! D’autre part, Monsieur Lambert voit fleurir de nouveaux résultats, contenants des extraits de ces pages. Il cherche à comprendre, clique dessus, découvre des pages inconnues jusqu’alors, sur des sites qu’il avait visités récemment. Ce n’est plus un mais trois, quatre résultats citant son nom en y associant celui du parti politique aujourd’hui déserté ! Sur son nom, la première page de résultats est désormais truffée de références au manifeste. Pas moyen de saisir son nom sans se voir suggérer une recherche comportant le mot FC et enfin, en bas des pages de recherches, apparaît désormais quelques recherches associées, reprenant les termes infâmants ! […]

  11. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 8:40 […]

  12. Comment fliguer son e-reputation en la vérifiant ! | Developpement d'affaires - Pierre André Fontaine dit :

    […] associés à vos recherches et à votre comportement face à ces résultats qui nuisent à …Via http://www.iprotego.com Publié dans Non […]

  13. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 8:13 […]

  14. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 7:48 […]

  15. […] background-color:#222222; background-repeat : repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 7:46 […]

  16. Comment fliguer son e-reputation en la vérifiant ! | E-réputation, mythes et réalités | Scoop.it dit :

    […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com – Today, 7:13 […]

  17. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.iprotego.com (via @OmegaCube3) – Today, 10:20 […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 11 =