Évaluer son identité numérique

Évaluer son identité numérique commence par une recherche sur les moteurs de recherche, notamment Google (90 % de la recherche en ligne passe par ce moteur de recherche) en utilisant comme mot-clé votre nom et prénom, le nom de votre société, etc. Dans certains domaines, le « name googling » est pratiqué par les recruteurs pour dénicher les nouveaux talents.

Réaliser un benchmark sur Google sur identité numérique

La première chose à faire pour évaluer son identité numérique, c’est de procéder à un état des lieux de sa présence sur le web (exemple capture d’une recherche à faire)
Une fois la recherche lancée, les résultats peuvent révéler plusieurs informations d’une grande importance sur votre identité numérique.
Les requêtes se trouvant dans un nom de domaine sont visibles en général en première position des résultats de recherche
La SERP (les pages de résultats) Google affiche également une sélection d’images en lien avec la requête sur votre nom et prénom qui peut se positionner soit en première position tout en haut, soit entre les résultats.

Plusieurs interrogations à se faire

A l’affichage des résultats de recherche, le réflexe, c’est de vérifier si :

  • Vos informations personnelles et professionnelles associées sont-elles visibles sur la première page des résultats ?
  • Les images et vidéos apparaissent ? Si oui, quel type d’informations apportent-elles ?
  • Votre nom et prénom apparaît sur des pages neutres en terme de la valorisation de votre parcours professionnel ?

C’est l’analyse de toutes ces informations par vous ou par une société spécialisée en E-réputation comme Iprotego, qui vous donnera une idée globale sur votre identité numérique.
Ainsi, en fonction des résultats trouvés, vous pouvez procéder à leurs classements (négatifs, positifs, neutres ou non-pertinents) et faire jouer votre droit de rectification auprès des sites.