Cette semaine, la team iProtego vous invite à découvrir deux actus Facebook, le World Emoji Day, une nouveauté Google qui va concurrencer les réseaux sociaux et une mesure de Youtube contre la radicalisation.

Facebook et changement de numéro de téléphone

Si vous avez changé de numéro de téléphone et que l’ancien est toujours affilié à votre compte Facebook, prenez garde ! En effet, le numéro de téléphone est une porte d’entrée vers votre compte Facebook au même titre que votre adresse e-mail…en d’autres termes, quiconque récupère votre ancien numéro de téléphone peut accéder à votre compte Facebook si ce dernier est encore associé à l’ancien numéro. Pour éviter de vous faire avoir, voici trois petits conseils à suivre :

  • Mettez systématiquement à jour votre numéro de téléphone (et adresse mail, dans la foulée) associés à votre compte Facebook.
  • Activez la double authentification
  • Activez les notifications de login pour être prévenu(e) lors d’une nouvelle tentative d’accès à votre compte.

Facebook s’arme contre les fake news

Face à une véritable horde de fausses informations (ou fake news) et rumeurs infondées qui prolifèrent en ligne, Facebook accentue son offensive sur le chemin de cette lutte avec un petit pas supplémentaire. En effet, le réseau social n’autorise désormais plus la modification de l’aperçu d’un lien aux gestionnaires de pages. Pourquoi donc ? Car de petits malins (dont des trolls par exemple) s’amusaient à interchanger le titre, la photo ou encore l’aperçu d’un lien pour une information complètement bidon. Et soyons honnêtes, lorsque nous voyons un aperçu de lien sur Facebook, nous ne cherchons pas toujours à aller plus loin (comprendre : cliquer sur le lien) pour vérifier la véracité et la source de l’information partagée ! Avec cette nouvelle mesure, Facebook s’affirme un peu plus comme voulant devenir une source de confiance en matière d’informations.

Google feed, nouveau concurrent des réseaux sociaux ?

Et puisqu’on parle de réseau social à portée informative, venons-en à Google et son fil d’actualité. Peut-être avez-vous suivi ces dernières semaines les nouveautés de Google en matière d’actualité. En effet, mercredi dernier le géant de Mountain View a lancé son nouveau « feed » sur l’application mobile Google. Au même titre que les réseaux sociaux Facebook et Twitter, Google propose un flux de liens personnalisé en fonction des centres d’intérêt de son usager. Mais son algorithme fonctionne différemment : si les réseaux sociaux proposent du contenu en fonction des interactions de ses usagers, Google lui se basera sur l’historique des recherches et les interactions sur les différents produits de la firme (Youtube, G+ et Gmail par exemple).

La fonctionnalité mobile n’est pour l’instant disponible qu’aux États-Unis donc pas de panique si vous ne trouvez pas (encore) celle-ci sur vos terminaux français !

Youtube et l’arme des redirections

Puisqu’on a parlé de Google, parlons maintenant de Youtube ! Une bonne nouvelle cette semaine avec l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité veillant à lutter contre la radicalisation. La plateforme de streaming vidéo propose un nouvel outil de lutte contre le terrorisme. Pour ce faire, elle redirige désormais les personnes fragiles et susceptibles d’être radicalisées vers des vidéos de sensibilisation proposées par des ONG. Concrètement, lors de la saisie de mots-clés orientés terrorisme et radicalisation, les résultats seront à l’inverse de ceux escomptés à savoir des contenus anti-terroristes luttant contre la propagande radicale. Les mots-clés seront régulièrement mis à jour par une intelligence artificielle (pour l’instant, seul l’anglais est supporté). De plus, Youtube va poursuivre sa collaboration avec les ONG pour promouvoir les messages contre la propagande terroriste et fournir de nouveaux contenus vers lesquels rediriger l’internaute.

Lutte contre les abus Twitter : de premiers résultats

Et en matière de lutte contre les contenus dangereux, Twitter n’est pas en reste. Rappelons que la plateforme de l’oiseau bleu avait en 2016 lancé la fonctionnalité « mute » afin de lutter contre les trolls et le harcèlement. La plateforme de microblogging a cette semaine communiqué quelques chiffres démontrant que ses actions n’ont pas été vaines :

  • « En 2017, le réseau social a pris des mesures contre 10 fois plus de comptes que durant l’année 2016 ;
  • Les blocages survenus après une mention faite par un utilisateur que vous ne connaissez pas sont en baisse de 40% ;
  • Les comptes ayant subi une suspension temporaire de leur compte sont 65% à ne pas récidiver à leur retour sur le réseau social. » Source

L’évènement de la semaine : le World Emoji Day

Le 17 juillet dernier se tenait, virtuellement parlant, le World Emoji Day. Ce jour un peu spécial a mis à l’honneur les émojis, ces petites images divertissantes qui nous accompagnent le long de nos conversations virtuelles ou sur les réseaux sociaux. A cette occasion, la team d’iProtego vous invite à découvrir quels émojis sont le plus utilisés dans certains pays ainsi que l’émoji le plus populaire tous pays confondus(cliquez pour agrandir). Et vous, quels sont les émojis que vous utilisez le plus ?

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 8 =