Nous voici déjà au mois de Juin ; quelles ont été les grandes nouvelles de ce début de mois estival ?

Google Chrome bloquera certaines publicités

Une bonne nouvelle dont nous informe leptitdigital: Google Chrome compte, d’ici 2018, bloquer toutes les publicités en ligne non conformes. Attention, ceci ne veut pas dire que toutes les publicités seront bloquées (pour cela on vous conseille l’extension AdBlocker), mais cela va déjà en limiter une bonne partie. Mais quels sont ces standards ? Ceux établis par la « Coalition for Better Ads » que vous pourrez consulter ici. Dans les faits, cela se traduira par le blocage et le non-affichage de plusieurs formats publicitaires tels que les pop-ups, ceux à la taille trop importante, les pubs en auto-play avec le son ou encore celles qui prennent tout l’écran du smartphone. Bref, de quoi alléger notre visite de sites web depuis le navigateur préféré des français. Vous pourrez retrouver ci-dessous la liste complète des publicités futurement visées par le blocage :

Actualités Twitter

La messagerie s’enrichit d’un nouvel onglet

Petite nouveauté pour rendre plus pratique la consultation de ses messages Twitter : l’arrivée d’un nouvel onglet consacré aux messages directs de comptes non suivis. Cet onglet baptisé « demandes » permettra à l’usager de décider d’accepter ou de supprimer le message. Si ce dernier est accepté, alors il passera dans l’onglet « classique » de la messagerie. Ainsi, seules les demandes non modérées par l’usager seront conservées dans l’onglet « demandes ». Il est à noter cependant que cette fonctionnalité est accessible seulement aux usagers qui acceptent de recevoir des messages privés de la part de n’importe quel autre compte. Une donnée qui peut être modifiée dans les paramètres de confidentialité et sécurité.

Et en parlant de confidentialité Twitter, une actu qui ne va pas ravir les usagers soucieux de leur vie privée en ligne. En effet, le réseau social a annoncé renoncer prochainement au Do Not Track. Pour rappel, ce Do Not Track consiste comme son nom l’indique à signaler aux applications web que l’on ne souhaite pas être suivi numériquement. Même si aujourd’hui peu de sites respectent cette fonctionnalité (il ne s’agit après tout que d’un avertissement de l’utilisateur et non d’une obligation légale), le Do Not Track est tout de même synonyme de respect de la vie privée en ligne. Une bien triste nouvelle donc, que Twitter renonce à ce protocole, et ce à partir du 18 juin. D’ici là, la team iProtego vous invite à suivre quelques recommandations pour éviter le pistage de Twitter via les paramètres de confidentialité : comment désactiver le ciblage publicitaire de Twitter

Les buzzs de la semaine

Les britanniques ripostent numériquement face aux attentats

Suite à la tragédie survenue au London Bridge le weekend dernier, les britanniques ne se laissent pas abattre, en témoignent les différents messages postés sur les réseaux sociaux : en effet, si les hommages se multiplient à juste titre, d’autre contenus plus inopinés font leur apparition, traduisant l’état d’esprit positif de certains britanniques malgré la tragédie. Ces états d’esprit se manifestent sous forme d’humour en se moquant des djihadistes responsables d’absolument tout et n’importe quoi, même des petits pépins du quotidien bien loin des tragiques attentats. On vous laisse découvrir cette petite touche d’humour ici

Le mystérieux Tweet de Donald Trump

Toujours dans un pays anglophone, direction maintenant les Etats-Unis avec un Tweet envoyé par Donald Trump dont vous avez très probablement entendu parler. Avez-vous déjà entendu parler du covfefe ? Si vous êtes du genre à arpenter les réseaux sociaux, et en particulier Twitter ou même Internet de manière générale, difficile de passer à côté de ce mot bizarre qui a enflammé la Toile depuis la semaine dernière. Allez, aujourd’hui on vous laisse découvrir le buzz en vidéo :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =